blagues :

Les nouvelles blagues
- Collègue de travail
Lundi à l’atelier, un jeune apprenti se plaint à son collègue de travail :
- J’en ai marre de ce monde d’individualistes. Personne n’est prêt à lever le petit doigt pour aider son prochain…
- Qu’est-ce qui te fait dire ça ? demande l’autre.
- Regarde, ce week-end, mon beau-frère est venu manger à la maison. Comme je dois réparer mon Peugeot, je lui demande  »Tu pourrais pas me prêter 100 euros pour que je puisse réparer mon scooter? ». Eh bien, tu me croiras si tu veux, ce pourri me les a refusés !
Et le collègue:
- Je te préviens tout de suite : moi aussi je suis un pourri !

Les nouvelles blagues
- Les vendanges
Cela se passe en France dans la région alsacienne, par manque de main d’œuvre les vignerons ont engagé des étrangers pour les vendanges et parmi eux un Africain surnommé Janvier qui parle peu le français.
Après la première journée, la dame du vigneron inquiète demande donc à Janvier comment cela s’est-il passé.
- Oh très bien madame; il y a une bonne ambiance et aujourd’hui nous avons coupé la riesling.
- Mais non on ne dit pas LA riesling, mais LE riesling (Vin d’Alsace).
- Ah bon ? J’ai fait une erreur sur le.
La seconde journée de nouveau la dame lui demande donc comment la journée s’est-elle passée :
- Oh très bien madame, l’ambiance est très bonne malgré le travail dur, je me plais bien, les copains sont chouettes aujourd’hui nous avons coupé la Gewurztraminer.
- Mais non Janvier, on dit LE Gewurztraminer et pas LA Gewurztraminer (Vin d’Alsace).
Le lendemain janvier est absent au départ du matin et la dame du vigneron est donc très inquiète pour lui, mais vers 10 heures, elle rencontre Janvier, assis sur le banc près de l’église et elle l’interroge :
- Mais Janvier pourquoi n’es-tu pas venu au travail aujourd’hui ?
- Oh non madame, car aujourd’hui mes copains ont dit qu’ils coupaient LE pinot noir (Vin d’Alsace) ! J’ai eu peur qu’ils se soient trompés eux aussi !
Les nouvelles blagues
- James Bond
James Bond va se balader dans un parc, soudain il rencontre une jeune fille puis il regarde sa montre. La jeune fille lui demande :
- Pourquoi regardez-vous votre montre, vous avez un rendez-vous ?
Alors, il répond :
- Non, elle me parle.
La jeune fille répond :
- Et elle vous dit quoi ?
- Elle me dit que vous n’avez pas de culotte sous votre robe !
La jeune fille, lui dit qu’il se trompe et qu’elle en a une !
James répond :
- Ma montre avance d’une heure ! allons faire un tour ensemble…

Cet article a été publié le Jeudi 6 mai 2010 à 21:18 et est catégorisé sous Non classé. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


air du temps |
hikmaphilo |
civod |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Humeur, Politique, Connerie...
| Christophe_Luck
| Tranche de vie